AMAP2 Fontenay (Paris Est): encore quelque place

Publié par Silvia. Publié dans Amap

Image
 

Grâce à Anne de Blogbio, qui en parlait dans ce billet, il y a quelque temps j'ai découvert l'existence du réseau AMAP.
Le principe fondateur de l'AMAP c'est un groupe de consommateurs qui établissent un rapport de transparence et connaissance avec un agriculteur d'une ferme à proximité. Les consommateurs achètent les produits directement du producteurs (sans intermédiaires) et vont chercher leur panier hebdomadaire au point de dépôt, où l'agriculteur fait personnellement sa livraison.
Les consommateurs bénéficient de fruits et légumes bio de qualité, cultivés dans le respect de la nature et de la biodiversité et provenant d'une personne qu'il connaissent (ils peuvent par exemple aller visiter la ferme si et quand ils veulent) et en contrepartie ils soutiennent l'agriculteur, afin qu'il puisse vivre dignement de son métier, à travers le prix équitable du panier, qu'il auront établi ensemble. Pour en savoir plus clique ici: site général AMAP et AMAP Ile de France.
Face au principe de l'AMAP je me suis tout de suite enthousiasmée, car je connais ces genre d'initiatives en Italie, mais j'en connaissais pas encore en France.
J'ai donc cherché s'il y avait une Amap prêt de chez moi, mais il y en a pas, alors j'ai décidé d'adhérer à la constitution d'une deuxième AMAP dans une commune pas loin de chez moi: il s'agit de Fontenay sous Bois (dans l'est parisien).

Pour moi le rapport direct avec l'agriculteur c'est une première et je suis très curieuse de faire cette expérience en concret. Je suis contente aussi que le destin ait voulu que j'assiste à la naissance d'une Amap depuis le début, plutôt qu'en rejoindre une déjà en marche.
Pendant plusieurs mois j'ai assisté au fait qu'il y avait les adhérents mais pas l'agriculteur :-(, et sans lui une Amap reste un embryon.
Mais les initiateurs ne se sont pas abattus, en continuant à chercher très activement. La recherche à enfin donné ces fruits car récemment ils ont trouvé l'agriculteur avec lequel finalement on peut démarrer concrètement et donner naissance à « La clé des champs ».
Le 15 février à 18.00 heures aura lieu à Fontenay sous Bois la réunion de constitution officielle de cette nouvelle AMAP (« La Clé de champs » sera son nom), ça sera l'occasion pour connaître personnellement l'agriculteur (Mr Jean-Luc Mathieu, qui à son exploitation à Broussy le Grand 51230), avoir plus de détails sur le contenu des paniers (1 panier = 8 kg; ½ panier = 5 kg), établir les prix définitifs, organiser la logistiques des livraisons, etc.

La liste des adhérents est presque complète, mais ils restent encore des places:

si vous habitez aux alentours de Fontenay sous Bois (ou vous êtes disponibles d'y vous rendre chaque jeudi vers 19.00 heures pour récupérer votre panier) et vous êtes intéressés à adhérer à cette Amap, ou si vous souhaitez participer à la réunion simplement pour en savoir plus, merci de m'envoyer – d'ici au 14 février au plus tard - un email (ou répondre à ce billet avec un commentaire) en explicitant votre nom et en confirmant votre intention d'adhérer à cette Amap; et/ou si vous participerez à la réunion du 15 février.

Et si vous êtes loin mais en savoir plus sur l'Amap au travers l'expérience que j'en ferai vous intéresse, je chercherai de vous informer périodiquement ici sur le développement de cette initiative.

Imprimer