Reportages

Voyage au pays de l'AOP Cantal : le fromage et son terroir (épisode 1)

Les vaches broutent dans le prairies du Cantal

Très récemment, j'ai passé deux jours dans le Cantal à la découverte de l'AOP Cantal, de son territoire et de son terroir exceptionnels.
Nous étions six blogueurs invités a partager cette expérience: Pascale, Manue, Pascale, Dorian, Alexandra et moi-même.
Tout ce que nous avons fait et découvert pendant ce voyage a été très passionnant pour moi, j'ai été impressionnée par la région qui est magnifique, préservée et verte comme je n'avais jamais vu nulle part ailleurs et j'ai été particulièrement touchée par les rencontres faites avec des personnes passionnées par leur travail et leur territoire, attachées à ce dernier, fières de lui appartenir et heureuse d'en partager la richesse.
Grâce à eux j'ai e
ncore les yeux qui pétillent !
J'ai beaucoup de sujets à partager avec vous grâce aux découvertes faites pendant ce voyage. J'ai donc décidé d'écrire deux articles : commençons tout d'abord par le fromage AOP Cantal et son terroir pour ce 1er épisode. La suite arrivera dans quelques jours avec de la cuisine, des bonnes adresses et d'autres bonnes choses autour du Cantal ! :)

Retour du Salone del Gusto (escapade à Turin avec Garofalo et Gente del Fud)

Le stand de Gente del Fud/Garofalo au Salone del Gusto 2012

Je suis de retour d'une magnifique escapade à Turin pour le Salone del Gusto : le « salon du goût » que Slowfood organise tous les 2 ans à Turin.
Cette année, j'ai eu la chance d'aller visiter le salon grâce à la fabrique de pâtes italienne Garofalo et son projet « Gente del Fud ». J'ai fait une expérience magnifique et beaucoup de découvertes : me voilà pour vous les raconter.

Bloom et la découverte des producteurs irlandais (voyage à Dublin part 1)

Fleurs de fraises à Bloom in the park - Dublin

Grâce à Bord Bia, j'ai eu l'opportunité de faire un magnifique voyage à Dublin, à la découverte des producteurs artisanales irlandais et de leurs incroyables produits.
Avec une joyeuse bande de blogueurs français et belges, j'ai été invitée à participer au « Bloom pic nic » dans le cadre du « Bloom in the park » évent. Ce dernier, est un événement ouvert au grand public, qui dure 5 jours et que Bord Bia organise depuis 6 ans au magnifique Phoenix Park de Dublin.
Il s'agit d'un festival dédiée à la nourriture et au jardinage, avec des démos, des stand et pleins d'autres initiatives. La plus part des exposants sont des producteurs et des artisans locaux, irlandais, orientés en majorité à une démarche bio, qualitative, respectueuse de l'environnement et des cycles de production naturels.
Dans le cadre du Bloom, qu'en anglais veut dire « fleurir », Bord Bia cette année a organisé une rencontre internationale entre blogueurs : nous - le groupe des français et des belges - à la rencontre d'un groupe de blogueurs irlandais et anglais, pour réaliser ensemble un pique-nique stylisé avec les produits des artisans locaux.
J'ai fait une expériences très enrichissante, j'ai fait des belles rencontres, j'ai découvert et appris plein de choses.... et me voilà pour partager tout cela, ainsi que mes coups de cœur, avec vous.

Voyage à la découverte des huitres Marenne Oléron (tous savoir)

In love for Marenne Oléron

Le saviez-vous que les seules huitres françaises bénéficiant d'une Indication Géographique Protégée et de 2 Label Rouge sont les Huitres Marenne Oleron ?

J'ai eu la chance de faire cette découverte il y a quelque jour, en compagnie d'une dizaine de bloggeurs, lors d'un voyage à la découverte de ce produit d'exception, de son terroir magique et des hommes que d'une génération à l'autre se transmettent les secrets pour élever ces huitres avec toujours autant de passion.
Ce petit voyage a été une expérience très passionnante pour moi, j'ai encore les yeux qui pétillent et une grande envie de partager avec vous les images et toutes découvertes que j'ai fait autours de ces huitres : allons-y !

Voyage au cœur de la Suisse : Kambly une histoire de passion et de qualité

Ligne de prodution des biscuits Kambly - crédit photo: Kambly

alt

 

Il y a quelque semaine, j'ai eu la chance d'être invitée à faire une escapade en Suisse, pour aller visiter la célèbre fabrique de biscuiterie fine Kambly.
A la maison on est des sacrés gourmands aime se faire plaisir et ça m'arrive d'acheter les petits biscuits de cette marque, j'ai été donc ravie de pouvoir aller voir avec mes yeux le lieu où ils sont fabriqués (avec l'espoir de ne pas en être déçue ;-).
Et bien, je me suis enthousiasmée à découvrir une entreprise industrielle de taille humaine, gérée depuis trois générations par la même famille de passionnés, dont les valeurs se traduisent dans la qualité de leurs produits. Voilà mon voyage en mots et en images.

Chroniques gourmandes de cuisine éphémère (épisode 1)

Stage Valrhona et Restau éphémère Chez l'Ami Tripier

Stage Valrhona au Salon du Chocolat (image gauche) et Restaurant éphémère Chez l'Amis Tripier
(image droîte)


La semaine dernière j'ai participé à deux événements de cuisine éphémère qui m'ont vraiment enthousiasmée tous les deux, l'un salé et l'autre sucré, dans deux univers complètement différents l'un de l'autre: celui des produits tripiers et celui du chocolat!
Hé, hé, j'imagine déjà les « Beurk! » et les « Mmmmm... » que mon petit doigt me fait imaginer directement proportionnels à l'ordre dans lequel j'ai écris le nom de ces deux univers, mais je vous assure que le « Beurk! » a été surprenant et bon, autant que le « Mmmm »!
Les fil conducteurs entre ces deux événements, si différents l'un de l'autre, en plus d'être de la bonne cuisine et de la bonne pâtisserie faite par des passionnés, a été l'éphémérité: le stage Valrhona (proposé dans le cadre du Salon du Chocolat) et le restaurant éphémère Chez l'Amis Tripier (4 jours de dégustations gratuites proposés pour fêter les 10 ans du mois des produits tripiers) n'ont durés que quelque jours, mais ils resterons gravés dans ma mémoire comme deux belles expériences que j'ai capturé pour les partager avec vous.
L'épisode 1 commence avec le salé, chez l'Ami Tripier et avec la découverte d'une cuisine savoureuse et surprenante (que je n'imaginais pas possible avec des produits tripiers ;-) et l'épisode 2 suivra dans les prochaines jours, avec la note sucrée du stage Valhona, du Salon du Chocolat et une nouvelle recette.

Eataly!

Image

Lors de mon dernier passage à Turin pour les fêtes de fin d'année, je n'ai pas voulu manquer l'occasion de faire ma première visite à Eataly, le « plus grand marché d'oenogastronomie européen, où acheter, manger et étudier produits et boissons d'haute qualité », comme le récite la présentation de leur site. Eataly a ouvert il y a un an et il a été tout de suite un grand succès.
Je connaissais le projet, qui me semblait très intéressant vu ses propositions « équitables ». Vous trouvez de suite ce projet en grandes lignes et mes premiers impressions (en images et texte).

Le projet (pour en savoir plus le site de Eataly est en italien ou en anglais).

 

Avec l'idée que « l'union fait la force » Eataly a réuni des petits producteurs/artisans « haut de gamme » et en réduisant la chêne de distribution de produits arrive à proposer le « haute de gamme » a des prix plus accessibles. Le producteurs proposent leurs produits directement au distributeur final (Eataly) en sautant les fournisseurs intermédiaires. Le consultant stratégique et contrôleur qualité est l'association Slow Food, dont la philosophie de base est que « un aliment doit être bon du point de vue organoleptique, durable du point de vue écologique et correct du point de vue social ».
En connaissant les propos du projet Eataly j'étais donc très curieuse de voir en concret à quoi cela ça ressemblait.
Et bien, voilà ce que j'ai vu lors de cette première visite.

Membre de :

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog