Fusilli au confit de canard, échalotes au vin rouge et duxelles de champignons

Fusilli au confit de canard, échalotes au vin rouge et duxelles de champignonsVoilà la recette créé et réalisée à 4 mains par Mamina et moi-même
pour notre démo sur le stand « Gente del Fud/Garofalo »
au Salone del Gusto de Turin
(merci à Mr Mamina pour la photo ci-dessus, prise sur le terrain)

Dans mon précèdent article, après vous avoir raconté du Salone del Gusto de Turin, je vous avez promis la recette que - faisant partie de la « délégation française » - nous avons présenté et préparé pour 35 personnes, sur le stand de Gente del Fud/Garofalo. Me voilà donc avec les fusilli au confit de canard, échalotes au vin rouge et duxelles de champignons, ou de comment des produits très français se marient à merveille avec des pâtes très italiennes !

Pour le Salone del Gusto, qui a eu lieu fin octobre à Turin et a été organisé par Slowfood, la fabrique de pâtes italienne Garofalo avait réalisé un grand stand équipé de cuisine et tables pour le public en dégustation : comme une sorte de petit restaurant éphémère où des blogueurs, et/ou des Chefs, à tour de rôle cuisinaient les pâtes Garofalo en les mariant à différents produits artisanaux d'excellence du terroir italien, qui méritaient d'être découverts ou redécouverts par le public.
Le fil conducteur de toutes ces démos/dégustations a été le projet « Gente del Fud », dont je vous ai parlé en détails ici (clique).
Pour l'occasion, Garofalo a voulu aussi que le terroir français soir représenté, dans l'idée qu'un produit typiquement italien comme les pâtes devienne un produit international de qualité, en le mariant à des produits du terroir qui se trouvent au delà de la frontière italienne.
Voilà donc que pour réaliser cette idée, Garofalo – par le biais d'Edda – à lancé un « challenge » a une poignée de blogueuse dont j'ai fait partie : représenter la France, en cuisinant les pâtes Garofalo avec des produits du terroir français à faire découvrir aux italiens présents pour l'occasion, comme je vous avez raconté ici.

Dans mon équipe on été deux : Mamina et moi-même. Avant de partir pour l'Italie, nous avions réfléchi ensemble à notre recette, nous avons choisi de la réaliser autours du confit de canard.
Cela vous semblera peut-être étrange, vu qu'ici en France le confit de canard est si courent, mais en Italie c'est un produit qui n'existe pas : la consommation de canard et l'art de le préparer est plus répandue en France qu'en Italie.
Pour les italien le confit de canard représente donc une vraie découverte !
Nous avons marié le confit à une duxelles de champignons de Paris (autre produit très français, comme le nom l'indique) et aux échalotes, qui sont rarement utilisé dans la cuisine italienne (on utilise pus les oignons que les échalotes).
Voilà donc les éléments qui ont constitué la sauce avec laquelle nous avons assaisonné nos pâtes.
Pour donner du croustillant, nous avons grillé la peau du confit de canard : une fois dorée et croquante nous l'avons saupoudrée sur les pâtes (...au lieu du parmesan râpé qui n'est pas français ;-) un délice !

Je suis particulièrement contente de cette recette et de la collaboration avec Mamina, car nous l'avons vraiment pensée en mettant ensemble les idées de toutes les deux, et nous l'avons réalisée à 4 mains.
A vraie dire, pendant la démo nos l'avons réalisé à 6 mains grâce à l'aide précieux de Guido, le chef de Garofalo qui nous a aidé, surtout pour la cuisson d'une enoooorme quantité de pâtes (genre restaurant) ce sont des quantités auxquelles à la maison on n'a pas l'habitude, et vu les quantités les cuissons sont différentes. Merci donc à Guido pour son aide précieux !
Le voilà Guido (dans la photo ci-dessous), pendant que de mains de maître ils tourne notre sauce au confit de canard.

Le chef Guido de Garofalo en action

Et nous voilà (photo ci-dessous) tous les trois ensemble, pendant la préparation de notre plat.
Un grand merci à Guido pour son aide, sa sympathie et nos racines communes (il est originaire des Abruzzes, la terre de mes grand-parents, où plongent mes racines plus profondes!) et un énorme merci à Garofalo de nous avoir donné l'occasion de vitre cette magnifique aventure au Salone del Gusto !

Mamina, moi et le chef Guido en train de cuisiner sur le stand Garofalo au salone del Gusto de Turin

Et voilà notre recette, bonne dégustation ! Et si vous voulez la découvrir aussi racontée par Mamina c'est par .

Fusilli au confit de canard, échalotes au vin rouge et duxelles de champignons

 

INGREDIENTS (pour 4 gros mangeurs ou 5 à 6 mangeurs raisonnables)

500 g de fusilli (nous avons utilisé les fusilli bucati corti de Garofalo)
4 cuisses de confit de canard
20 cl crème
1 botte de persil
(pour la duxelles de champignons)
1 kg de champignons de Paris
Qs beurre
Qs huile
sel, poivre
1 gousse d'ail
(pour les échalotes)
12 grosses échalotes
3 cuil. à soupe de fond de veau ou de bouillon
1 litre de vin rouge corsé
75 g de sucre semoule
100 g de beurre
Sel et poivre du moulin

PREPARATION
Les échalotes : pelez les échalotes, coupez-les en deux et déposez les côté plat dans une casserole. Faites-les revenir avec le beurre, un filet l'huile et le sucre.
Couvrez avec le vin et ajoutez le fond de veau. Portez à ébullition, baissez le feu et laissez cuire 30 minutes. Débarrassez les échalotes, liez la sauce en incorporant le beurre bien froid avec un fouet, morceau par morceau.
Les champignons : pelez et taillez les champignons en duxelles (faites des tout petits morceaux). Pelez l'ail et ciselez-le, faites-le revenir dans un faitout avec beurre et huile, ajoutez les champignons, assaisonnez de sel et faites cuire à feu moyen environ 10 minutes, jusqu'à ce que l'eau relâchée par les champignons sera évaporée.
Réservez la moitié des champignons dans le faitout et mixez le reste avec la crème. Ajustez l'assaisonnement si nécessaire.
Le confit : pendant la cuisson des échalotes et des champignons, réchauffez le confit (éventuellement au four à 80°) ôtez la peau, réservez-la. Effilochez la chair et versez-la dans la casserole avec les champignons, faites revenir quelques minutes.
Dans une poêle anti-adhésive bien chaude, faites griller la peau du confit, jusqu'à ce qu'elle devient dorée et croustillante. Ensuite, coupez-la en lamelles et réservez.
Les pâtes : portez à ébullition un grand volume d'eau dans une casserole, salez l'eau et versez-y les pâtes. Faites-les cuire bien « al dente », égouttez-le 1 minute avant le temps indiqué sur le paquet et versez-les dans la casserole avec le mélange champignons/confit de canard. Remettez la casserole sur le feu, ajoutez la crème de champignons, mélangez et terminez la cuisson pendant 1 minute.
Dressage : versez les pâtes dans un grand plat ou dans des assiettes individuelles. Ajoutez les échalotes coupées en deux, assaisonnez avec la sauce des échalotes, saupoudrez avec la peau de canard dorée, du persil haché et un tour de poivre du moulin. Servez aussitôt.

SUGGESTION
Vous pouvez saupoudrer ces pâtes avec du bon parmesan râpé si vous avez en vie d'une dégustation « à l'italienne » ;-)

Publié dans Recettes/Pâtes

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (21)

Charger les commentaires précédents

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle