Pâtes paysanne à l'ecrasé de chou-fleur et chapelure gratinée

Pâtes paysanne à l'ecrasé de chou-fleur et chapelure gratinée

Deux considérations m'ont donné envie de vous parler de cette recette:
1) cela fait un bon moment que je ne vous propose pas une recette de ma grand-mère;
2) le chou fleur va bientôt disparaître pour laisser la place aux légumes printaniers (même si à Paris le Printemps on l'a pas encore vu).
Alors avant qu'il le fasse, voici une belle recette de pâtes ou le chou-fleur est protagoniste.
Ma grand-mère l'appelait « Pasta alla Calabrese », comme si la recette venait de Calabre (la point de la botte) mais je ne sais ni de quel endroits exact de Calabre elle arrive, ni si vraiment elle arrive de là bas. Car ce nom pourrais très bien être une invention de ma grand-mère pour désigner une recette caractérisée par aux moins deux des choses typiques de la cuisine de l'extrême Sud d'Italie: une saveur marqué et la chapelure gratinée, saupoudrée comme s'il s'agissait de parmesan.
L'utilisation de cette dernière est une coutume surtout de la cuisine sicilienne, où on retrouve beaucoup de plat, aussi des poissons, saupoudrez ou panés avec de la chapelure gratinée.
J'imagine que cette tradition soit parti de Sicile, pour se répandre dans les régions voisine, comme la Calabre. Et c'est un vrais régal!
Les plats deviennent plus savoureux, avec une texture caractéristique et légèrement croustillante, que personnellement j'adore.
Ces « pâtes paysanne à l'ecrasé de chou-fleur et chapelure gratinée » en plus d'être très bonnes, représentent un autre bel exemple de cuisine « pauvre » et de créativité populaire, grâce à laquelle les ingrédients les plus communs - ceux toujours présents dans un foyer - étaient combinés tellement bien ensemble qui donnaient naissance à des plats à part entière, avec leur dignité, leur droit de figurer sur la table et des saveurs irrésistibles.

Je suis presque sure que saupoudrer les pâtes de chapelure gratinée ce soit à l'origine une héritage des périodes de famine, quand les ingrédients qui donnent du goût, comme le Parmesan ou le Pecorino par exemple, manquaient et on essayer alors de donner un peu de saveur aux pâtes avec ce que l'on pouvez, comme du pain rance râpé et grillé dans l'huile. A famine passée et fromage réapparu, la chapelure râpe est quand même restée dans certains plats, et dans ces pâtes vous trouverez les deux.

Chapelure cratinée

INGREDIENTS (pour 4 personnes)
250 gr. pennoni rigati (à défaut Penne Rigate, Conchiglie rigate)
600 gr. chou fleur
2 gousses d'ail
Huile d'olive extra vierge
Piment
2 anchois
40 gr. chapelure
40 gr. Grana ou Parmesan (ou pour un goût plus fort du Pecorino)
PREPARATION
Nettoyez le chou fleur, découpez-le comme vous faites d'habitude et faites le cuire à l'eau ou à la vapeur, égouttez-le et réservez-le.
Dans une poêle, faites sauter à feu vif, dans l'huile d'olive: l'ail, le piment et les anchois en morceaux, mélangez de temps en temps. Quand l'ail aura pris une couleur bien dorée enlevez-le et ajoutez les morceaux de chou fleur, faites-le sauter et pendant la cuisson écrasez-les à l'aide d'une fourchette, pour obtenir votre ecrasé, continuez la cuisson.
Quand l'ecrasé de chou-fleur sera bien rissolée, enlevez-le du feu, transférez-le dans un plat creuse et réservez-le. Mettez à bouillir l'eau pour les pâtes.
Pendant ce temps, préparez la chapelure gratinée: faites bien chauffer de l'huile d'olive dans une petite poêle, mettez-y la chapelure, mélangez et surveillez la cuisson car elle va vite cramer. Enlevez du feu quand la chapelure sera legerement grillée et aura pris une belle couleur dorée. Réservez dans un plat.
Quand l'eau bouillira, salez-la et mettez-y les pâtes à cuire. Après avoir mis les pâtes dans l'eau, prenez une demi-louche d'eau de cuisson des pâtes pour allonger l'ecrasé de chou-fleur: il devra avoir la consistance d'une sauce épaisse
(si les morceaux de chou sont encore un peu durs, vous pourrez donner un coup de mixer à l'ecrasé pour le rendre plus fluide).
Égouttez les pâtes « al dente » et mélangez-les à l'ecrasé de chou fleurs. Transférez tout dans la poêle, ajoutez 4 cuillères à café bombés de chapelure grillé, remettez sur le feu et mélangez pour faire bien amalgamer tous les ingrédients, pendant 1 minute. Enlevez du feu, saupoudrez avec le parmesan et 3 ou 4 c. à café encore de chapelure grillée et servez chaud.

SUGGESTIONS
Vu que ce sont de bonnes pâtes rustiques, elle se pretent à etre accompagnés avec un bon verre de vin rouge corsé.
Comme type de pâtes j'ai utilisé des « pennoni », un format plus grande que les «penne ».
Etant plus large que les penne elle prennent mieux la sauce, qui est épaisse. Les « conchiglie » (coquilles) vont également bien et vous pourriez utiliser aussi d'autre type des pâtes, mais l'important c'est que ce soient des pâtes courtes et rayés, plus adapte à ce type de sauce.

Si vous aimé les saveur fort, au lieu de l'enlever vous pourrez laissé l'ail dans l'écrasé de chou-fleur.

Publié dans Recettes/Pâtes

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (13)

Charger les commentaires précédents
  • Voilà effectivement une belle recette de pauvre. Toute en parfums et textures variés.Bon dimanche.

    Raccouci URL:
  • j'adore, super origninal!

    Raccouci URL:
  • Très alléchante la recette de ta Grand-Mère. Comme tu le suggères, je garderais bien l'ail.

    Raccouci URL:
  • Miammmmmmmmmm, ça donne faim ;-)<br />J'adore les recettes de mamies, ce sont les meilleures ;-)<br />Courage, le printemps arrivera bien à Paris!

    Raccouci URL:
  • :D miammm, un plat qui va surement me plaire, pâtes et légumes, j'adore!!

    Raccouci URL:
  • j'ôte juste les anchois, et je vais me régaler avec cette recette, le printemps est arrivé ce weekend dans le Poitou, courage ça va venir à Paris aussi!

    Raccouci URL:
  • humm, des pates avec du chou fleur!! voilà un mélange nouveau pour moi!

    Raccouci URL:
  • Guest

    où peut-on trouver des pâtes Garofalo ? des vraies pâtes destinées aux italiens et non pas celle destinées à l' exportation qui ne sont pas faites avec les m^mes farines ? quitte à les payer plus cher ! Merci !

    Raccouci URL:
  • En réponse à: Guest

    Sûrement chez un bon traiteur italien (en se renseignant sur la provenance des pâtes ;-) sinon, je trouve les pâtes Garofalo en grande surface, elles sont de bonne qualité (au moins elle tiennent la cuisson, pas comme d'autres pâtes qui se cassent).

    Raccouci URL:
  • Véra Carlini

    C'est pâtes sont un souvenir de mon enfance. Ma mère les preparait de la même façon, seulement y ajoutait un peu de sucre en poudre dans la châplure et je crois quelques pignons.
    Je vais me régaler ce midi

    Raccouci URL:

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle