Boulets à la liégeoise sauce Lapin (comme au BlogopotesTour)

Boulets à la liégeoise sauce Lapin
Il y a tout juste une semaine, dans le gîte de Aubel qui a hébergé la joyeuse bande de Blogopotes dont j'ai fait partie (j'en avais parlé dans le billet précédent), le dimanche matin notre hôte Philou avait orchestré un mega-atelier de cuisine (imaginez 35 personnes qui cuisinent un repas... pour 35 personnes ;-) pendant lequel nous avons préparé tous ensemble un repas typique liégeois pour clôturer en beauté notre escapade à Liège.
La veille, pendant les fêtes de Wallonie, j'avais pu déguster et apprécier les fameux « boulets à la liégeoise »: une véritable institution culinaire de la ville de Liège et une institution familiale. Je cite notre Philou qui dit que: «Chaque mamma italienne prétendra détenir « la » recette du meilleur risotto, et bien, il en va de même pour les mères liégeoises. Chaque famille liégeoise possède la vraie recette des boulets à la liégeoise » déclinée dans des dizaines de variantes selon chaque famille (oui, effectivement c'est pareil chez nous en Italie).
Alors, vu que la cuisine familiale et les recettes qui ont des racines me parlent énormément, quand le dimanche j'ai découvert qu'on aurait préparé les véritables boulets à la liégeoise, faits « maison » selon la recette de famille de Philou, je me suis offerte volontaire pour rouler, rouler, rouler et encore rouler une tonne de boulets (mais ça valait le coup, ils sont trop, trop bons!!) et en même temps apprendre cette recette avec l'idée de la refaire une fois rentrée chez moi.
Quand ensuite j'ai découvert que Philou nous avait glissé la recette dans la chemise avec la doc sur Liège, j'ai sauté de joie et je me suis mise au boulot: voilà donc mes boulets à la liégeoise selon la recette de Philou. La seule variante, c'est que je les ai accompagnés avec des pommes de terre rissolées, selon la recette de ma grand-mère, au lieu des frites comme à Liège (Philou, j'espère que tu ne m'en voudras pas pour cette intrusion italienne !! ...Mais je suis quand même restée dans le cadre d'une recette de famille ;-).
Les boulets liégeoise sont similaires aux boulettes de viande (qu'en Italie on appel « polpette ») mais ils ont une taille beaucoup plus grande (ce sont des grosses boulettes), la viande est un mélange de hachis de porc et de veau (plus de porc que de veau) et il y a des oignons dans la farce.
 
taille du boulet liégeois
L'autre caractéristique qui rend ces boulets vraiment fameux, c'est la sauce Lapin (« mais il n'y a pas de lapin » on nous a répété tout au long du week-end dernier), ce nom viendrait de Mme Lapin, une poétesse de la fin du 1800. Je pense alors que c'est plus correct d'écrire le nom de cette sauce avec « L » majuscule, non ? La sauce Lapin est à base d'oignons, bière brune et sirop de Liège, ce dernier rend la sauce très agréablement sucrée/salée.
Dans la photo ci-dessous, voilà le sirop que j'ai ramené: il est artisanal est il est produit à Aubel, où il y avait notre gîte. Il s'utilise pour faire les sauce mais on le tartine aussi sur le fromage de Herve (pron. Herf ) et c'est absolument fabuleux!
 
Sirop de Liège artisanal
Pour la bière dans la sauce, j'ai utilisé la bouteille de brune que j'ai ramené de l'Abbaye de Val Dieu que nous avons visitée. On y produit la bière Val-Dieu, dont la tradition remonte aux moines brasseurs cisterciens qui autrefois habitaient dans l'Abbaye. Dans l'image ci-dessous, l'église et la bière brune dégustée sur place.
 
Abbaye et bière brune Val Dieu
Avant de passer à la recette, je fais une petite divagation pour vous montrer le cadre du Pays de Herve ou se trouve Aubel (où l'on produit le sirop), voilà dans la photo ci-dessous ce que l'on voyait par la fenêtre de la cuisine du gîte:
 
Vallée d'Aubel
J'ai été agréablement impressionnée par le cadre verdoyant et par les vaches. Oui, oui, vous avez bien lu: il y en avais partout dans les campagnes. Des belles vaches libres de vivre à leur rythme, libres de bouter l'herbe, de se reposer... c'est quelque chose qu'on vois malheureusement de moins en moins ailleurs et surtout pas dans les campagnes proches des villes.... j'ai trouvé alors fabuleux ce cadre bucolique à peu de kilométrés de la ville de Liège, c'est magnifique!
 
Vaches et paysages du Pays de Herve
Et voilà dans les images ci-dessous quelque détail de l'atelier boulets/frites du dimanche et la belle atmosphère vécue le week-end dernier:
 
Atelier pommes de terre
Ci-dessus, Apolina, toujours avec le sourire, s'occupe des pommes de terre avec les conjoints de Sandra et de Philo (très appliqués et concentrés ;-).
Dans l'image ci-dessous le Maître Philou pendant l'atelier, qu'avec ses mains expertes nous montre comment mélanger la farce pour réaliser les.... environs 70 boulets que nous avons ensuite dégusté lors du repas commun. Car il y a bien un secret pour réussir cette farce: il faut « mélanger intimement » tous les ingrédients, comme l'a écrit Philou dans sa recette (j'adore!).
 
Philou mélange intimement les ingrédients de la farce pour les boulets
Mais comme les boulets à la liégeoise ont des caractéristiques qui les rendent fameuses, le BlogopotesTour aussi a eu des caractéristiques qui ont fait que j'aurais envie de faire un deuxième Tour dans l'immédiat! En plus de la gourmandise,et des découvertes culturales, il y a eu....

...des beaux sourires (et aussi des rires et des fous rires)....

Blogo-sourires

De gauche à droite: Myriam (chez Pupuce), Marion (Crumble & Cassonade) et Philo (Philo aux fourneaux)

 
 
...des regards curieux:
 
Clémence et Chef Damien
...et beaucoup un peu de relax (selon les cas)!

Stéphane de Philo en relax (..après la bière?)

 
Merci encore à Apolina, Philou et Marion d'avoir organisé le premier BlogopotesTour à Liège! (..à quand le deuxième ? :-)

Apolina, Philou et Marion

En attendant, je me suis plongée à nouveau dans l'atmosphère liégeoise grâce à ces fameux boulets que j'ai réalisé ce week-end, en souvenir et en honneur du BlogopotesTour fait à Liège le week-end dernier.
Voilà la recette des ces boulets aux saveurs du Nord (....pour une fois que je ne vous parle pas de quelque chose du Sud ;-)
 
Boulets à la liégeoise sauce Lapin (et pommes de terre rissolées de ma grande-mère*)
Boulets à la liégeoise
*les pommes de terre rissolées de ma grand-mère ont la caractéristique d'être très fondantes à l'intérieur et bien croustillantes à l'extérieur. Le secret pour les réussir c'est d'abord de choisir des pomme de terre à chair ferme et de les cuire à l'eau bouillante avant de les rissoler dans l'huile d'olive. Cette pré-cuisson permet d'avoir des pommes de terre fondantes à l'intérieur, une fois rissolées.
(d'après la recette de Philou)

INGREDIENTS (6 à 8 personnes)
(pour les boulets)
700 g de hachis de porc
300 g de hachis de veau
3 oignons
2 œufs (+ 2 blancs pour la panure)
½ bouquet de persil
4 tranches de pain rassis
1 verre de lait entier
50 g de beurre (j'ai utilisé du demi-sel)
Sel et poivre
Chapelure
(pour la sauce Lapin)
4 gros oignons
1 bouquet garni
3 cuil. à soupe de sirop de Liège
25 cl de bière noire de table
25 cl de fond de veau
50 gr de raisons secs
1 tasse à espresso de Pékét (j'ai utilisé de la Grappa)
50 g de beurre (j'ai utilisé du demi-sel)
(pour les pommes de terre rissolées de ma grand-mère)
8 pommes de terre à chair ferme
Huile d'olive extra-vierge
Fleur de sel

PREPARATION
Disposer les raisins dans un bol, versez-y le Péket (ou autre eau de vie) et laissez-les tremper.
Les boulets: enlevez les croûtes des tranches de pain (moi je les ai laissées, j'aime bien). Laissez tremper le pain dans le lait jusqu'à ce qu'il aura ramolli.
Entre temps, épucez et émincez finement les oignons. Faites fondre le beurre dans une poêle, ajoutez les oignons et faites-les cuire jusqu'à arriver à une légère coloration, en remuant de temps en temps à l'aide d'une cuillère en bois. Ôter la poêle du feu et laisser refroidir les oignons.
Lavez le persil, ciselez-le et réservez-le dans un bol.
Dans un grand cul de poule, « mélangez intimement » (je cite le passage de la recette de Philou) avec vos mains, les viandes, les oignons, le pain essoré, le persil et les œufs. Assaisonnez de sel et de poivre, selon votre goût.
Avec cette farce, façonnez des boulets de la taille de la paume de votre main (pour Philou il faut faire environs 10 boulets, moi j'en ai sorti 16, peut-être parce-que ma main est plus petite de la sienne ;-) et disposez-les sur une grande assiette plate.
Dans une assiette creuse, battez 2 blancs d'œufs à la fourchette, versez la chapelure dans une deuxième assiette.
Rouler les boules dans les blancs et ensuite dans la chapelure, en veillant à la faire bien adhérer sur toute la surface des boulets.
Préchauffer le four à 200° (chaleur tournante). Huilez un plat allant au four (cette étape c'est moi qui l'ai ajoutée, ne sachant pas si les boulets sont à cuire dans le beurre ou autre, dans la recette ce n'est pas précisé), disposez les boulets dans le plat et enfournez.
Faites cuire les boulets 30 minutes en les retournant plusieurs fois pendant la cuisson.
Pendant la cuisson des boulets vous pourrez préparer la sauce lapin et les pommes de terre.
La sauce lapin: épluchez et émincez les oignons. Faire fondre le beurre dans une casserole, ajoutez les oignons et le bouquet garni et faites-les cuire à feu moyen, jusqu'à ce qu'elles deviennent translucides, déglacez avec le vinaigre. Ajoutez la bière et le fond de veau et laissez cuire 5 minutes. Retirez la moitié des oignons et disposez-les dans le bol d'un mixeur plongeant. Ajoutez le sirop de Liège et mixez. Assaisonnez de sel selon votre goût. Verser les oignons mixées à nouveau dans la casserole, ajoutez les boulets et poursuivez la cuisson pendant 10 minutes encore.
Égouttez les raisins et ajoutez-les au boulets en fin de cuisson.
Pommes de terre rissolées de ma grande-mère
Les pommes de terre rissolées: faire cuire les pommes de terre entières et avec leur peau à l'eau bouillante. Pour vérifier la cuisson, aidez-vous avec un couteau: si la pointe transperce facilement la chair des pommes de terre elles sont cuites.
Égouttez les pommes de terre et faites-les refroidir.
Une fois refroidies, épluchez-les et coupez-les grossièrement en dés.
Faites bien chauffer l'huile d'olive dans une grande poêle anti-adhésive. Versez-y les dés de pommes de terre et faites-les rissoler jusqu'à ce qu'elle prennent une belle coloration dorée. Mélangez de temps en temps à l'aide d'une cuillère en bois. Salez les pommes de terre en fin de cuisson et servez-les chaudes en accompagnement aux boulets.

VARIANTE
Avec l'accompagnement originale: des frites cuites dans le blanc de bœuf comme en Belgique!

SUGGESTION
Les boulets à la liégeoise sont encore meilleures le lendemain de leur préparation, quand on réchauffe le plat (Philou aussi dixit). Le temps permets à tous les saveurs de s'amalgamer entre eux.
***
Voici les blogs qui ont participé au BlogopotesTour de Liège (dans la plus part vous trouverez des comptes rendus détaillés, si vous voulez en savoir plus sur cette escapade que nous avons fait à Liège) :
Bombay-Bruxelles
Un cuisinier chez vous
Cramble et cassonade
Un peu gay dans les coings
Philo aux fourneaux
Tentations culinaires de Clémence
Chef Damien
Mamina (et si c'était bon ?)
Les délices de cuisto 77
Savoirs et Saveurs (ce blog)
Ok ce bon
2 filles aux fourneaux
La cuisine à quatre mains
Clafoutis & compagnie
Traiteur à domicile
Qui dort dine
Chez Pupuce
Les carnets
Paprikas
Les casseroles de Nawal
Du bruit dans la MAP
Le goût du bonheur
Mlle Banane cuisine
La table de Sandrine
Les bonheurs de Sophie
Bonne lecture, bon appétit, bon fin dimanche et bon début d'une nouvelle semaine :-)

Publié dans Recettes/Viande

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (15)

Charger les commentaires précédents
  • Vous avez du passer un excellent week-end bien gourmand, je n'en doute pas une seconde, quand je vois ce plat!<br />Bises

    Raccouci URL:
  • Il a l'air vraiment délicieux ce plat!<br />Très jolie photo!

    Raccouci URL:
  • Ce qui ressort en premier dans ce message c'est tout ce plaisir immense que vous avez pris tous ensemble...sur chacun des blogs des participants...il est le même et j'avoue que je vous envie pour cela...quand aux boulets...miam cela ressemble à une recette que je fais mais en version liègoise, toute aussi gourmande ! merci pour ce partage !

    Raccouci URL:
  • Un plaisir de lire ce billet... des échos déjà par Mamina et Philou ( sur FB surtout) mais du détail ici.<br />Pour ma 1ère visite je suis comblée et je pense avoir plein de sirop de Liège dans mes placards apporté par une copinaute en Juillet dernier, maintenant à moi de jouer !

    Raccouci URL:
  • J'espère avoir rapidement le temps de refaire moi aussi les boulets que j'ai adoré !<br />Ton billet est fort sympathique et j'aime bien (pour une fois) la photo que tu as mis de moi et que j'aimerai bien que tu me fasses parvenir.<br />Bisous

    Raccouci URL:
  • Coucou Silvia, je suis moi aussi ravie d'avoir découvert la recette dans la pochette et suis impatiente de la refaire ! Merci de tes belles photos et bisous de Christophe et moi !

    Raccouci URL:
  • "The" plat culte de Liège :P <br />ça me donne faim moi cette photo!!!

    Raccouci URL:
  • Je ne sais pas encore si je préfère ces énormes boulettes au nom trompeur (et trop appétissantes) ou la compagnie du blogpotes tour. je ne dois pas décider non? ;-) Bacioni

    Raccouci URL:
  • Tu fais bien de quitter le sud exceptionnellement. Fan du sud, je reste mais le nord réserve d'admirable surprise. Il faut impérativement que je me rende en Belgique déguster ces petites merveilles.

    Raccouci URL:

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle