Baba napolitain à la Troussepinette farci à la crème parfumée et au pralin

Baba à la Troussepinette
Ou de comment jumeler la Vendée avec l'Italie... Histoire d'un jeu entre blogeuses -eurs...
«Ceci est pour toi, tu nous concoctera quelque chose de bon et tu cuisinera avec...» c'est plus au moins ce que Marie-France, vendéenne au 100%, m'avais dit en m'offrant une bouteille de Troussepinette, lors de notre rencontre au dernier Salon du Blog culinaire. C'est donc en recevant ce «sceptre», que j'ai été invitée à participer à ce jeu culinaire – initié par l'adorable Philou - qui vise à faire connaître les produits régionaux.
Marie-France, animatrice de cette édition, a donc choisi un produit typique de sa Vendée, puis elle a invité Monique et moi (une libanaise et une italienne ;-) ainsi que Marie-line, a inventer chacune une recette en utilisant ce produit.
La Troussepinette, que je ne connaissais pas auparavant, est l'apéritif «maison» typique de Vendée. Elle est à base de vin et d'épines noires et une fois goutée, nous avons (mon mari et moi) été très agréablement surpris par l'équilibre entre le coté sucré et le parfumé de cet apéritif: il est doux, aux parfumes de cerise, de fruits rouges.... et c'est à ce moment là que tous les deux, nous avons eu la «vision» d'un baba agrémenté d'un sirop à base de Troussepinette au lieu qu'au Rhum. Persuadée qu'il aurait dû être bon, je suis donc partie en cuisine avec l'idée de réaliser ce baba à la Troussepinette. Une fois réalisée, je l'ai farci avec une crème légèrement mousseuse (crème pâtissière + Chantilly) parfumée elle aussi avec cet apéritif et saupoudré avec du pralin (mon ingrédient chouchou du moment). Le résultat nous a franchement étonnés: la Troussepinette s'harmonise avec tous les ingrédients, les parfumant à merveille. Le dessert est gourmand mais délicat, vraiment délicieux! La Troussepinette en plus n'est pas trop alcoolique, elle ne s'impose pas sur le reste. Je la trouve parfaite pour parfumer la crème et elle se marie très bien avec le baba: une belle découverte! Merci Marie-France :-)
Vous trouvez de suite (clique sur «lire la suite») la recette, ainsi que quelque détail à propos du jeu, de la Troussepinette et du baba. Bonne dégustation et bon week-end à tous!
Les réglés du jeu
"L'animateur choisit un produit typique de sa région. Il choisit également deux complices (les visiteurs) et leur fait parvenir avec leur consentement préalable le produit mis à l'honneur;
Les visiteurs et l'animateur auront pour mission de réaliser une recette utilisant le produit sélectionné par l'animateur ainsi que de la poster sur leur blog respectif ainsi qu'un bref descriptif du produit que leur aura fait parvenir l'animateur. Ils publieront également les règles du jeu.  L'animateur présentera les trois recettes sur son blog.
Lorsque les visiteurs ont publié leur recette, ils deviennent de facto animateurs. Chaque nouvel animateur devra également avoir deux complices, le premier étant l'animateur qui leur a expédié le produit, le second sera choisi librement.
Quels produits choisir ?
Donnez la préférence à un produit représentatif de votre région. N'oubliez pas que le produit doit voyager et qu'il ne sera peut-être pas utilisé directement. Évitez les produits luxueux (vous n'en recevrez peut-être pas un en retour !)
Comment choisir les visiteurs ?
Le premier sera toujours l'animateur qui vous a choisi pour défendre son produit; le second sera quelqu'un d'éloigné géographiquement ou quelqu'un avec des traditions culinaires très éloignés de la vôtre.
"
Donc par la suite, en publiant ma recette je deviens animatrice à mon tour: à moi maintenant de trouver un produit de mon terroir et de l'offrir à deux bloggeuses/eurs éloignés géographiquement et avec des traditions culinaires différentes des miennes.... affaire à suivre donc! ;-)

A propos de Troussepinette..... (texte de Marie-France)
« Nul, en Vendée, n'ignore la Troussepinette, un apéritif que l'on trouve "forcément" dans toutes les caves. Des plaines de Fontenay-le Comte jusqu'aux collines du bocage, (Pouzauges, autour de la Roche-sur-Yon, Montaigu) et même dans le marais (région de Challans), chacun possède sa propre recette qu'il défend ardemment; le principal ingrédient reste cependant les jeunes pousses d'épine noire que l'on va cueillir au printemps, dans les haies environnantes.
On les fera ensuite macérer dans de l'eau de vie à 45° puis dans du vin rouge et du sucre, pendant 1 à 3 semaines, on mettra en bouteille et on essaiera de faire vieillir pendant quelques mois, mais ça c'est une autre affaire !
La troussepinette déborde largement le département de la Vendée puisqu'on la trouve aussi dans une bonne partie du Poitou, notamment dans les Deux-Sèvres, voisines, et un peu en Charentes.
Quant à son origine et son histoire, je vous conseille l'article plein d'humour du site "Troospeanet!" (clique)
Vous trouverez dans les rayons des supermarchés des troussepinettes aux agrumes mais c'est du pur marketing ; la vraie Troussepinette se doit d'être essentiellement à basse de jeunes pousses d'épine, qu'on se le dise ! »

A propos du baba napolitain
Même s'il n'est pas né en Italie, le baba est devenu l'un des gâteau caractéristiques de Naples. C'est  dans cette ville qu'il a pris sa forme typique en champignon. Toujours à Naples, on sert le baba au rhum pour les puristes, et, pour le gourmands, on le farci à la crème pâtissière ou à la Cassata.
Je me suis donc inspirée à cette idée gourmande pour mon:
 
Baba napolitain à la Troussepinette farci à la crème parfumée et au pralin

INGREDIENTS (pour 10 - 12 babà selon, la taille des ramequins)
(pour les baba)
112,5 g farine T45
40 g beurre demi-sel mou + beurre pour les ramequins
12,5 sucre semoule
2 œufs
10 g levure boulanger
(pour le sirop à la Troussepinette)
30 cl d'eau
160 g de sucre semoule
½ citron (zeste)
3 cuil. à soupe de Troussepinette
25 g de confiture d'abricots (pour le glaçage finale)
Pralin (pour la finition)
(pour la crème pâtissière)
2 jaunes d'œuf
75 g de sucre semoule
25 g de farine T45
25 cl de lait
½ citron (zeste)
2 cuil. à soupe de Troussepinette
(pour la crème Chantilly)
10 cl de crème liquide entière
1 cuil. à soupe de sucre glace

PREPARATION
La pâte à baba: disposer 1/3 de la farine dans un cul de poule. Dans un verre, délayer la levure avec ¼ de verre d'eau. L'ajouter à la farine et, du bout des doigts, mélangez les deux ingrédients pour les amalgamer. Vous devrez obtenir un pâton plutôt liquide. Couvrez le cul de poule avec un linge propre et faites lever le pâton 30 minutes à température ambiante.
Au bout de ce temps, ajoutez au pâton: les œufs, le beurre mou en morceaux, la farine et le sucre. A l'aide d'un batteur électrique, battez ensemble les ingrédients minimum 15 minutes, jusqu'à ce que la pâte se décolle des bords du cul de poule. Couvrez à nouveau le cul de poule avec un linge propre et faites lever la pâte 40 minutes.
Les baba: beurrez les ramequins (ceux pour les baba ont les bords hauts. A défaut, utiliser des moules à mini-muffins). Préchauffez le four à 170° (chaleur tournante). Avec la pâte, remplissez les ramequins jusqu'à moitié. Faites encore lever la pâte, jusqu'à ce qu'elle arrivera au bord des ramequins (il vous faudra environs 1 heure). Enfournez les baba et faites-les cuire 20 à 25 minutes.
Entre temps, préparez le sirop: versez l'eau dans une petite casserole, ajoutez-y le zeste du citron et le sucre. Faites-bouillir quelque minute, ôtez du feu, éliminez le zeste de citron et ajoutez la Troussepinette au sirop. Mélangez.
Une fois les baba cuits, démoulez-les sur une grille et, encore chauds, plongez-les au fur et à mesure dans le sirop jusqu'à ce qu'ils en soient bien imbibés (les baba vont augmenter de volume une fois bien imbibés de sirop). Disposez-les sur une assiette et réservez-les.
La crème pâtissière: faites bouillir le lait avec le zeste de citron. Entre temps, battez les jaunes d'œufs avec le sucre, à l'aide d'un batteur électrique, jusqu'à ce que les œufs blanchissent. Ajoutez-y la farine, mélangez. Une fois le lait bouillis, ôtez le zeste de citron et peu à peu, versez le lait dans la crème. Mélangez pur faire bien amalgamer les ingrédients, remettez la crème sur le feu (moyen) et, en mélangeant continuellement avec une cuillère en bois, faites cuire la crème jusqu'à ce qu'elle sera lisse et nappera la cuillère. Ôtez du feu, transférez la crème dans un saladier et ajoutez-y la Troussepinette, mélangez. Couvrez le saladier avec un linge propre et faites refroidir la crème.
La crème Chantilly: versez la crème liquide dans un cul de poule, ajoutez-y le sucre glace et montez-la avec le batteur, jusqu'à obtenir une Chantilly.
La crème mousseuse: incorporez délicatement la crème Chantilly à la crème pâtissière, en mélangeant du haut vers le bas, jusqu'à obtenir une crème mousseuse. Réservez-la au réfrigérateur jusqu'au moment de farcir les baba.
Glaçage des baba: délayez la confiture d'abricots avec un peu d'eau tiède, jusqu'à obtenir une mélange fluide. Badigeonnez la surface des baba avec ce mélange.
Dressage et finition (pour des portions individuelles): disposez les baba dans les assiettes, puis coupez-les au 2/3, dans le sens de la longueur. Farcissez-les avec la crème, en en disposant aussi un peu autour, sur les assiettes. Saupoudrez avec du pralin et servez aussitôt.

Baba à la Troussepinette farci à la crème

Publié dans Recettes/Dessert

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (33)

Charger les commentaires précédents

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle