Gnocchi fondants de potiron et parmesan au beurre de sauge

Gnocchi fondants de potiron et parmesan au beurre de sauge

C'est sûrement parce-que j'avais un gros potiron comme complice qu'aujourd'hui (31 octobre), après avoir snobé Halloween pendant des lustres, j'ai trouvé que c'était la bonne excuse pour proposer une recette faite avec mon ami orange.
Non, il ne s'agit pas d'une lanterne (que je ne sais pas faire) mais de gnocchi (plus dans mes cordes), cette fois un peu différents des gnocchi traditionnels.
Ce sont des gnocchi très fondants, leur consistance rappelle un peu celle des Gnudi (dont j'avais parlé et donné la recette ici) et ils représentent une autre manière de réaliser les gnocchi en Italie, plus caractéristique de la cuisine du nord.
Vous vous en rendrez compte quand vous réaliserez la pâte : elle est très moelleuse, tant qu'au lieu d'utiliser les mains, on réalise ces gnocchi avec deux cuillères, comme on fait pour réaliser des quenelles (...voilà l'une des rares fois où dans une recette de gnocchi faits maison on ne met pas les mains à la pâte ;-).
Grâce à la pâte si moelleuse, une fois cuits ces gnocchi gardant la consistance fondante incomparable qui les caractérise. Ils se dégustent juste assaisonnés avec du beurre de sauge, pour mettre en valeur le goût délicat du potiron, sans le couvrir avec des sauces plus savoureuses.
Je vous laisse découvrir la recette de ces gnocchi couleur orange, avec lesquels dire au revoir au mois d'octobre (ou fêter Halloween, selon le goûts de chacun :-).

 


Gnocchi fondants de potiron et parmesan au beurre de sauge

 

INGREDIENTS (3 à 4 personnes)
(pour les gnocchi)
600 g de chair de potiron
Fleur de sel
1 bouquet garni
1 œuf
½ gousse d'ail
Noix muscade
Poivre du moulin
150 g de farine T55
50 g de parmesan râpé
(pour le beurre de sauge et finition)
40 g de beurre demi-sel
6 feuilles de sauge
Parmesan râpé

PREPARATION
La pâte : coupez la chair de potiron en dés et faites-les cuire à la vapeur avec le bouquet garni, saupoudrez avec la fleur de sel.
Une fois cuit, ôtez le bouquet garni et écrasez les dés de potiron encore chauds avec une fourchette, en versant la purée obtenue dans un saladier.
Faites refroidir, puis ajoutez l'oeuf, l'ail finement haché, une pincée de noix muscade moulue, du poivre du moulin, le parmesan râpé et réglez éventuellement de sel. Mélangez le tout, puis, peu à peu versez la farine et mélangez à nouveau. Vous obtiendrez une pâte moelleuse, laissez- la reposer pendant la préparation du reste.
Le beurre de sauge : coupez le beurre en morceaux, disposez-le dans une grande poêle, ajoutez les feuilles de sauge et faites fondre le beurre à feu moyen, jusqu'à ce qu'il mousse et éteignez (le beurre dois juste fondre, sans devenir noisette).
Réalisation et cuisson des gnocchi : portez à ébullition un grand volume d'eau dans une casserole, salez-la. A l'aide de deux cuillères à soupe, peu à peu, prélevez un peu de pâte et réalisez des petites quenelles (les gnocchi) de 3-4 cm de longueur. Plongez les gnocchi ainsi obtenus directement dans l'eau bouillante et récupérez-les avec une écumoire dès qu'ils remontent à la surface (cela veut dire qu'ils sont cuits) et déposez-les délicatement dans la poêle avec le beurre de sauge, que vous aurez remis sur feu doux.
Poursuivez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte, remuez délicatement les gnocchi dans la poêle (sur feu moyen) afin de les imbiber de beurre de sauce.
Servez les gnocchi chauds, saupoudrez les avec du parmesan râpé et du poivre du moulin avant de les déguster.


***

SUGGESTIONS

Vu que c'est la saison, voilà d'autres idées de recettes à base de courges :

Pâtes à la rustique (avec butternut et saucisses)
Butternut et Pommes de terre au four
Velouté de potimarron aux châtaignes
Velouté de courge et courgettes
Lasagne délicate au potiron, cèpes et mozzarella
Soupe de Butternut et girolles au riz croquant
Cuillères à la purée de potiron, Feta et gingembre confit
Risotto au potiron, fromage cremeux et chips de betterave rouge
Paccheri à la courge, St Nectaire et pistaches grillées
Risotto à la crème de patisson, oignons rouges et courgettes
Gnocchi de Roquefort au beurre de sauge, crème de Potimarron et cèpes
Semifreddo au potimarron, brisures de marrons et coulis au chocolat chaud
Velouté d'haricots de Soissons et potiron aux noix
Cannelloni farcis à la courge Butternut et ricotta en sauce au parmesan, Speck et noix

Bon appétit!

Mon gros potiron

Publié dans Recettes/Pâtes

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (31)

Charger les commentaires précédents
  • Antonella

    Bonsoir, <br />En cherchant que faire avec un reste de potimarron, j'ai découvert cette séduisante recette et votre site. J'ai donc confondu potiron et potimarron et je l'ai réalisée. Ca a très bien marché (malgré avoir laissé la peau au potimarron).<br />Un plat bien savoureux, aux jolies couleurs d'automne...<br />Cordialement,<br />Antonella

    Raccouci URL:
  • Shiraz

    Bonjour<br />Je viens souvent sur votre site et j'adore vos recettes. J'ai essayé hier vos gnocchis, je pense avoir mis beaucoup plus de farine car la pate me paraissait trop humide et puis apres quand je les ai sortis (une fois qu'ils aient flotté) j'avais l'impression qu'ils n'étaient pas encore tout à fait cuits. Est-ce simplement une impression? Quelle doit être leur consistance au moment de les déguster?<br />Merci beaucoup<br />Shiraz

    Raccouci URL:
  • En réponse à: Shiraz

    Merci beaucoup Shiraz! :-)<br />Pour ces gnocchi, au moment de les déguster ils doivent être fondants et moelleux. Il faillait pas ajouter trop de farine, ces gnocchi ne sont pas tout à fait comme les gnocchi de pomme de terre ou d'autres gnocchi à la courge, la caractéristique de leur pâte c'est qu'elle est moelleuse, car justement il n'y a pas trop de farine et parce que la courge est humide: voilà pourquoi on les réalise à l'aide des cuillères, comme quand on fait des quenelles. Après, une fois plongés dans l'eau ils se solidifient, tout en restant fondants. Pour la prochaine fois, je vous suggère de ne pas rajouter de la farine, si vous suivez à la lettre les doses et les instructions que j'ai mis dans laa recette vous les réussirez et vous goûterez à leur texture bien fondante :-) A bientôt!

    Raccouci URL:
  • mmmm ça l'air bon merci pr la recétte ;)

    Raccouci URL:
  • Merci pour l'idée de recette.
    Je vous l'emprunte pour les fêtes de fin d'année. Cela nous fera un accompagnement plutôt original ;)

    à Nantes, France
    Raccouci URL:
  • moreau

    Validée cet après midi! Mais Pourquoi je ne t'ai pas rencontré en 1995 lorsque que j'étais aide main d'oeuvre pour mes amis italiens, en Asie qui m'ont fait roulé des km de gnocchis en Asie (40 degrés l'ombre!) Entre la Chine et l'Italie, c'est plus qu'une histoire de pâtes! On faisait même du risotto au vin rouge, à l'époque de la prohibition;) . J'apprécie d'autant plus ce savoir faire, avec le temps! Bravo!
    Bonne soirée Silvia

    Raccouci URL:
  • Ta recette de gnocchi est largement plus intéressante qu'une lanterne.
    Parole de gourmande !
    :)

    Raccouci URL:
  • Merci beaucoup Radis Rose!! :-)

    Raccouci URL:
  • Pour ce we

    Cela a l'air bon

    Raccouci URL:
  • Cécile

    Bonjour,
    Recette testée : elle est délicieuse. J'ai utilisé du potimarron car je n'avais pas de potiron. Merci beaucoup pour toutes vos recettes partagées.
    Cécile

    Raccouci URL:

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle