Linguine aux tomates confites et chapelure croustillante

Linguine méditerranéennes aux tomates confites et chapelure croustillante

Il y a des moments comme ça, où le quotidien, celui de la vraie vie, prend le dessus sur tout le reste.
Il y a de moments ou le temps manque et passe en même temps trop vite.....
Prise dans mon quotidien réel et surtout prise par le travail, je n'ai pas vraiment cuisiné ces derniers temps, mise à part la préparation de quelque salade et d'autres mets banales de survie qui ne méritaient pas d'être partagée ici sur le blog ;-)
Alors dès que j'ai eu une journée à moi toute seule, j'ai pris le temps, ce temps que dernièrement me manque toujours, pour enfin me remettre aux fourneaux pour me dédier à nouveau à ma grande passion pour la cuisine et revenir ici sur le blog pour partager avec vous ce plat de pâtes ensoleillées, assaisonnées avec la chapelure croustillante comme en Sicile.

Il s'agit d'une tradition commune dans tout le sud d'Italie, plus pauvre du nord. Quand le parmesan manquait, anciennement on saupoudrait les pâtes avec de la mie de pain ou de la chapelure d'abord dorée dans de l’huile d'olive.
Le résultat est un assaisonnement très pauvre mais très savoureux, tant que cette habitude est devenue une tradition culinaire bien ancrée encore à nos jours.
Un autre assaisonnement « pauvre » pour les pâtes est le fameux « aglio, olio e peperoncino » (ail, huile et piment) qui est l'assaisonnement de base en Italie quand il n'y a rien pour préparer la sauce pour les pâtes. Car il faut le dire : aucun italien mangerait des pâtes sans sauce.
Alors la plus pauvre et réalisable avec les ingrédients du placard est donc cette à l'ail, huile et piment qui rendent les pâtes absolument délicieuses.
La recette que je vous propose met ensemble les tomates confites avec ce deux assaisonnement de cuisine « pauvre » - la chapelure croustillante plus la sauce à l'ail, huile et piment – pour un plat de pâtes riche en saveurs, estival et très méditerranéen.

Linguine méditerranéennes aux tomates confites et chapelure croustillante

INGREDIENTS (pour 4 personnes)
(pour les tomates confites)
500 g de tomates cerise
2 gousses d'ail
2 cuillères à soupe d'origan
2 cuil. à café de sucre semoule
Huile d'olive vierge-extra
Sel
(pour les pâtes)
400 g de linguine (ou de spaghetti)
2 gousses d'ail
1 petit piment oiseau (piment rouge piquant)
Huile d'olive vierge-extra
Sel
8 cuil. à soupe de chapelure
Parmesan râpé (ou Pecorino)

PREPARATION

Tomates avant d'être confites

Les tomates confites : préchauffez le four à 140°. Lavez les tomates cerise et découpez-les en deux. Etalez du papier sulfurisé sur la plaque du four et déposez-y les demi-tomates, coté peau dessous, coté chair dessus.
Pelez l'ail, ôtez-en le germe. Hachez l'ail finement et versez-le dans un bol. Ajoutez-y l'origan, le sucre, du sel et l'huile d'olive, mélangez.
Répartissez cette préparation sur les tomates, enfournez-les et faites-les confire 45 minutes.
Une fois les tomates confites, ôtez-les du four et laissez-les refroidir sur la plaque avant de les utiliser.

Tomates confites

 

Les assaisonnements : dans une grande poêle, versez une dose généreuse d'huile d'olive, ajoutez l'ail coupé en gros morceaux et le piment coupé en rondelles.

Ail, huile, piment

Faites chauffer et rissoler, jusqu'à ce que l'ail sera doré. Ôtez la poêle du feu et réservez.
Huilez une poêle plus petite, faites chauffer, puis versez-y la chapelure et faites-la dorer en mélangeant. Dès qu'elle prend une belle couleur dorée, versez-la sur une assiette avec du papier sulfurisé dessous.
Les pâtes : portez à ébullition un grand volume d'eau dans une grande casserole. Dès ébullition, salez l'eau et versez-y les pâtes. Faites-les cuire le temps indiqué sur le paquet, puis égouttez-les « al dente » et versez-les dans la poêle avec l'huile) l'ail et au piment.
Remettez la poêle sur le feux, versez les tomates confites sur les pâtes, la moitié de la chapelure croquante et une poignée de parmesan râpé.
Faites sauter les pâtes en les mélangeant plusieurs fois pour les faire bien amalgament avec le condiment.
Servez aussitôt, saupoudrez avec la restante chapelure croustillante et de l'autre parmesan râpé.

CONSEILS

Attention a ne pas faire noircir l'ail de la sauce « ail, huile et piment » car il sera amer. Ötez la poêle du feu dès que l'ail est doré.
Attention a la cuisson de la chapelure, elle peu vite cramer. Il faut donc la surveiller et l'ôtez du feu dès qu'elle est dorée.

Linguine prêtes: à table!

 

Publié dans Recettes/Pâtes

Mots-clés: cuisine italienne, pâtes, tomates confites , chapelure, ail, huile, piment

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (15)

Charger les commentaires précédents

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle