Malfatti de ricotta et épinards (gnocchi typiques de Toscane)

Malfatti de ricotta et épinards (gnocchi typiques de Toscane)

Les « malfatti » sont des gnocchi typiques de la ville de Sienne en Toscane.
Ils sont verts, grâce aux épinards, un peu plus grands des gnocchi de pomme de terre et plus délicats de ces derniers.
Le nom « malfatti » veut dire « mal faits » en italien et indique la forme irrégulière de ces gnocchi qui sont ronds comme des boulettes mais pas complètement lisses.
Ils font partie de la cuisine italienne pauvre et « di magro » (cuisine maigre) typique de la période du Carême et sont similaires aux gnudi (qui sont les « malfatti » de Florence ;-) dont je vous avez parlé il y a quelques temps, dans ma recette des Gnudi de cresson et ricotta de boufflonne.
Les malfatti se marient à merveille avec le beurre de sauge, qui est donc l'assaisonnement le plus courent et traditionnel pour les déguster.

Malfatti de ricotta et épinards (gnocchi typiques de Toscane)

INGREDIENTS (pour 4 à 6 personnes)
(pour les malfatti)
950 g d'épinards frais (ou 450 g surgelés)
250 g de ricotta
30 g de farine (+ 100 g de farine pour la finition)
2 oeufs
50 g de parmesan râpé
Noix muscade moulue
Sel, Poivre
(pour le beurre de sauge)
100 g de beurre demi-sel
12 feuilles sauge
2 cuil. à soupe de huile d'olive
1 pincée sel
(pour la finition du plat)
80 g de parmesan râpé
Poivre noir du moulin

PREPARATION
La pâte : faites cuire les épinards à l'eau bouillante, puis égouttez-les et faites-les refroidir. Ensuite essorez-les en les pressants dans vos mains, afin d’enlever toute leur eau.
Hachez les épinards, versez-les dans un saladier, y ajouter la ricotta.
Ajoutez les oeufs, le parmesan, une belle pincée de noix de muscade, du sel et du poivre, et mélanger le tout.
Peu à peu, ajoutez la farine en continuant à mélanger.
Réservez la préparation obtenue 15 minutes au réfrigérateur à ce qu'elle solidifie.
Les malfatti : sortez la pâte du réfrigérateur,ensuite avec vos mains, réalisez des boulettes de la taille d'une noix (les malfatti). Pendant cette opération, mouillez vos mains pour empêcher à la pâte d'y coller.
Au fur et à mesure, déposez les malfatti sur une assiette plate en laissant de l'espace entre l'un et l'autre pour ne pas les faire coller.
Etalez un torchon propre sur le plan de travail et farinez-le.
Versez les 100 g de farine restante dans une autre assiette.
Un par un, resserrez les malfatti dans vos mains, roulez-les dans la farine, puis déposez-les sur le torchon fariné.
Le beurre de sauge
Coupez le beurre en morceaux et versez-le dans une poêle.
Ajoutez les feuilles de sauge et l'huile. Faites fondre le beurre (juste fondre, sans qu'il devient noisette) puis ôtez la poêle du feu.
Cuisson des malfatti et finition du plat : faites bouillir un grand volume d'eau dans une casserole.
Dés l'ébullition saler l'eau, puis peu à peu versez-y les malfatti.
Dès qu'ils remontent à la surface de l'eau (comme les gnocchi), égouttez-les en les récupérant au fur et à mesure avec une écumoire et déposez-les dans la poêle avec le beurre de sauge.
Dès que tous les malfatti seront dans la poêle, la remettre sur le feu juste le temps de faire bien amalgamer les malfatti au beurre de sauge, remuez délicatement.
Servez les malfatti chauds avec leur beurre de sauge. Saupoudrez-les de parmesan râpé et de poivre du moulin avant de les déguster.

VARIANTE
Au lieu de les assaisonner avec le beurre de sauge, ils sont excellents aussi avec de la sauce tomates et basilic.

Malfatti

Publié dans Recettes/Pâtes

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (19)

Charger les commentaires précédents

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle