Bonnes Pâques avec la torta pasqualina (tourte pascale typique)

Torta pasqualina
L'un des mets italiens typique pour les jours de Pâque (Pasqua et le lundi de « Pasquetta ») c'est la torta pasqualina. Il s'agit d'une tourte farcie aux légumes (épinards, blettes ou d'autre légumes en feuilles et/ou artichauts) et à la ricotta, caractérisée par 33 légendaires couches de pâte superposées en hommage aux ans de Jésus Christ.
Je dis « légendaires » car je n'ai jamais vu autant de couches de pâte dans une torta pasqualina (maximum 3 ou 4), mais c'est vrais que (surtout anciennement, quand il y avait plus de temps pour cuisiner) l'habilitée des dames qui préparaient cette tourte, c'était celle de faire un maximum de couches très, très fines de pâte, et plus il y en avait, plus la torta pasqualina était ressuie.
Cette tourte est originaire de la Ligurie (il paraît qu'elle soit présente sur les tables pascales depuis le XVI siècle) et après elle s'est diffusée un peu partout en Italie. La farce cache (bien sur ;-) des oeufs comme symbole et hommage aux Pâques.
C'est avec cette tourte que je vous souhaite des joyeuses Pâques et que je fait un voeux spécial pour les gens des Abruzzes touchées par le séisme.
Il y a une grande chaîne de solidarité mobilisée autour des personnes qui ont tout perdu dans ce séisme. Après les larmes tout le monde s'est retroussé les manches pour commencer tout de suite à résoudre la situation, avec l'envie de reconstruire et reprendre leur vie le plus rapidement possible.
Mon voeux c'est surtout à propos de la reconstruction: j'espère vivement que cette fois, les immeubles qui seront construits (et reconstruits), le seront selon les critères antisismiques. Car ce que les reportages italiens ont fait ressortir pendant cette semaine (et qui m'a fait indigner), c'est que les immeubles (et les maisons) construits la bas dans les dernières années - où depuis des siècle on sait que c'est une zone sismique (tant que les bâtiments du 1200 ont tenu mieux de ceux du 2000!!) - ont été bâtis sans aucun critère (!), à l'insu des gens qui y habitaient. Alors, pour les gens des Abruzzes, mes voeux sont pour que cette fois, la reconstruction puisse être faite avec du bon sens, en suivant les bons exemples du Japon ou du Frioul.
Et pour vous, lecteurs fidèles et personnes qui passez par ici: je vous souhaite des joyeuses Pâques (Buona Pasqua!).
Voici la recette de la Torta pasqualina (et si vous souhaitez réaliser un gâteau typique des Pâques, cliquez ici pour la recette de la Pastiera Napoletana ):
A propos des oeufs cachés dans la farce: vous n'en voyez pas dans la photo, car cette fois... j'ai oublié d'en mettre!
Mais la recette je vous l'ai écrite ci-dessous complète d'oeufs.
Au lieu des oeufs de poule, je préfère mettre des oeufs de caille, qu'étant plus petite je trouve qu'elle se marient mieux avec les autres ingrédients de la farce.
... Et même sans oeufs (d'après ce qui m'ont dit celles qui ont goûté cette tarte aujourd'hui) la tarte est bonne.
INGREDIENTS (pour 1 tourte de 26 cm)
(pour la pâte)
500 g farine
85 g huile d'olive
1 verre d'eau froide
(pour la farce)
5 artichauds (choisissez-les de petite taille, pour pouvoir en cuisiner aussi les feuilles plus internes)
150 g blettes (5 feuilles)
3 c. à soupe huile d'olive
1 gousse d'ail
1 petit morceau de piment (facultatif)
500 g ricotta
1 oeuf
Marjolaine (séchée)
Noix muscade
50 g Parmesan
6 oeufs de caille (ou 3 oeuf de poule)
PREPARATION
Les légumes: nettoyer les artichauts (enlever les feuilles plus externes, couper la tige, etc.), couper les artichauts en deux, enlever le foin et couper les demi artichauts en tranches. Mettre 2 c. à soupe d'huile dans une poêle avec la gousse d'ail et le piment, le faire chauffer, ajouter les tranches d'artichauts et les faire cuire à feu moyen pendant 20 minutes, jusqu'à quand elles seront tendres. Saler à moitié cuisson et si besoin ajouter de l'eau. Remuer de temps en temps. Une fois les artichauts cuits, les retirer du feu et les faire refroidir.
Laver et couper les feuilles de blettes en tranches très fines, le mettre dans une poêle avec 1 c. à soupe d'huile d'olive, les saler et les faire cuire une dizaine de minutes. Une fois cuites, les retirer du feu et les faire refroidir.
La pâte: Mettre la farine dans un grand saladier, creuser en puits, ajouter l'huile et l'eau. A l'aide d'une fourchette, faire tomber la farine au centre, en commençant par les bords, fouetter, et de que la pâte prends consistance, la transférer sur le plan de travail et la pétrir du bout des doigts pendant une dizaine de minute, jusqu'à ce qu'elle deviens bien lisse. Remettre la pâte dans le saladier, la couvrir avec un torchon et la faire reposer au frigo 30 minutes.
La farce: mettre la ricotta dans un saladier, y ajouter l'oeuf, 2 belles pincées de marjolaine, de la noix muscade râpée, 1 pincée de sel et le parmesan. Travailler le tout avec une spatule (ou une cuillère en bois) pour faire bien amalgamer tous les ingrédients et obtenir une crème lisse.
Ajouter les artichauts et les blettes (les égoutter avant) et mélanger bien.
La tourte: couper la pâte en 6 morceaux et les façonner en boules. A l'aide d'un rouleau, abaisser chaque boule de pâte très, très fine pour obtenir 6 disques (je conseil de faire cette opération au fur et à mesure, par souci d'espace sur la table). Foncer le fond et le bord d'un moule à manqué avec le premier disque de pâte, laisser dépasser la pâte des bords. A l'aide d'un pinceau, badigeonner la surface du disque de pâte avec de l'huile d'olive. Étaler le deuxième disque de pâte sur le premier, les badigeonner d'huile d'olive et y étaler le troisième disque de pâte. Faire quelque trou sur le fond avec une fourchette et disposer la farce sur la pâte, en la répartissant bien. Du bout des doigts, faire 6 trous (espacés entre eux) sur la surface de la farce et y casser les 6 oeufs de caille (les trous servent pour accueillir mieux les oeufs).
Pour fermer la tourte, superposer les restants 3 disques de pâte: mettre le premier, les badigeonner d'huile d'olive, après superposer le deuxième disque sur le premier, les badigeonner d'huile et terminer avec le dernier disque.
Replier les bords de la pâte sur elle même, tout autour de la tourte, faire quelque trou avec la fourchette sur la surface de la tourte et la badigeonner d'huile.
Enfourner la tourte à 180° (chaleur tournant) et la faire cuire 45 minutes.
SUGGESTIONS
Servir la tourte tiède ou froide.
VARIANTES
Avec des épinards au lieu des blettes, ou, sans artichauts, avec blettes et épinards.

Imprimer

Commentaires   

Jorge
#21 Jorge 19-02-2017 17:29
:)desde Paris despues 44 años seguido la hago para amigos franceses pero la receta de mi madre igual gracias
Citer | Signaler à l’administrateur
PHILO
#20 PHILO 19-04-2009 18:43
Au fait, j'avais rapporté une belle part à la maison pour la dévorer tranquillement en version tiéde comme tu me l'avais recommandé. J'ai eu pitié de mon mari et j'ai partagé en deux la belle part. Je ne lui ai pas dit ce qu'il y avait dedans avant qu'il ne mange. Il a A-D-O-R-E. Il était surpris d'apprendre ce qui l'a composé. Merci encore. Et comme quoi, les légumes bien préparés peuvent être mangé sans réticence.
Citer | Signaler à l’administrateur
ml
#19 ml 18-04-2009 13:45
Hello silvia , hé oui , même sans les oeufs j'ai adoré , je vais en refaire une très vite ! passe un très bon week-end , bizz
ml
Citer | Signaler à l’administrateur
paola
#18 paola 17-04-2009 14:46
Buonissima e bellissima la tua torta pasqualina !
J'ai aussi apprécie "la petite histoire".
Baci
paola
Citer | Signaler à l’administrateur
Annellenor
#17 Annellenor 16-04-2009 23:05
Me voilà donc avec deux très belles recettes pour m'inspirer et me régaler aux prochaines Pâques !
Et merci de ton passage chez moi !
Bonne fin de semaine à toi.
Annellenor.
Citer | Signaler à l’administrateur
sandrine
#16 sandrine 15-04-2009 20:41
Merci pour ce petit billet gourmand et enrichissant...j'espère que tu as passé de bonnes fêtes de Pâques !!!
Je t'embrasse
Citer | Signaler à l’administrateur
PHILO
#15 PHILO 15-04-2009 18:46
Oui très bien caché les oeufs :lol:
En tous les cas j'ai également bien appréci cette torta à l'italienne.
Bisous
Citer | Signaler à l’administrateur
tiuscha
#14 tiuscha 15-04-2009 15:38
Je découvre et je partage ton sentiment pour les oeufs de caille qui me semble plus "seyants" aussi...
Bise
Citer | Signaler à l’administrateur
Cicerolle
#13 Cicerolle 15-04-2009 11:11
je suis totalement sous le charme de cette magnifique tourte si bien décrite et photographiée. J'ai moi aussi une pensée pour les sinistrés des Abruzzes. J'espère qu'ils seront bientôt relogés et pourront reprendre une vie plus normale, à défaut de retrouver leurs maisons d'origine détruites.
Citer | Signaler à l’administrateur
Pascaline
#12 Pascaline 14-04-2009 19:06
Très belle tourte. Serait-il possible que l'origine de mon prénom est un rapport avec celui de la tourte? La ressemblance m'intrigue?
Citer | Signaler à l’administrateur
Caroline de Calorinet
#11 Caroline de Calorinet 14-04-2009 10:34
Quelle jolie photo ! Vous avez du vous régaler !
Citer | Signaler à l’administrateur
lamu
#10 lamu 13-04-2009 21:11
voici la fameuse tourte dont ml m'a tant parlé !!! ça a l'air fameux en effet ;-)
Citer | Signaler à l’administrateur
Hélène
#9 Hélène 13-04-2009 16:00
:-) J'ai goûté à cette tourte aux artichauts. C'est vraiment délicieux. Samedi, la pastiera di grano d'Antonio Carluccio a attiré mon attention. Bon fin de week-end.
Citer | Signaler à l’administrateur
gourmande70
#8 gourmande70 13-04-2009 15:39
jolie tourte et surement bonne.
Citer | Signaler à l’administrateur
mamapasta
#7 mamapasta 13-04-2009 10:57
ça a l'air bon, sans les artichauts cela ressemble à la tourte de Paques d'ici dans le Poitou....c'est rigolo cette histoire de couches de pâte
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Membre de :

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog