Cannelloni au potiron, ricotta et saucisse

Cannelloni au potiron, ricotta et saucisse

Typiques du centre et du sud d'Italie, les « cannelloni » sont des cylindres de pâtes farcis et cuits au four, un peu comme les lasagnes.
Il en existent avec toute sorte de farce, dont la plus courante est celle avec les cannelloni farcis à la viande et assaisonnés avec de la sauce tomate ou de la sauce bolognaise et de la sauce béchamel.
Il s'agit d'une version que vous connaissez je pense, vu qu'elle est proposée aussi en dehors des frontières italiennes. Ce n'est donc pas cette version courante que je vous propose aujourd'hui mais une variante de saison à base de potiron qui mérite d'être découverte pour sa finesse gustative.

Pour la pâte des cannelloni, on trouve – même en grande surface – des cannelloni de pâte sèche à farcir après les avoir ébouillantés. Personnellement je préfère réaliser mes cannelloni avec des feuilles de pâte à lasagne, j'aime le fait qu'ils soient moins « réguliers » que réalisés avec les cannelloni tout prêts, et je trouve que la quantité de pâte autours de la farce et mieux équilibrée. Alors quand j'ai le temps je prépare moi-même ma pâte et vous pourrez faire pareil en suivant la recette de base de la pâte que j'ai décris dans cette recette (clique) mais au lieu de la découper en « pappardelle » vous la passerez dans vôtre machine à pâte pour en faire des feuilles de pâte à lasagne que vous utiliserez pour réaliser vos cannelloni.
Si vous n'avez pas le temps, le mieux s'est d'acheter des feuilles de pâte à lasagne fraîches chez un magasin de pâtes fraîches ou un épicier italien, et juste en dernière choix vous pourrez prendre des feuilles de pâte à lasagne sèches, comme celles qu'on trouve couramment en grande surface. Juste dans ce cas attention à les ébouillanter quelques seconds dans l'eau bouillante autrement elles cassent facilement.
Pour mieux vous expliquer, les feuilles de pâte à lasagne fraîches – qu'on les utilise pour en faire des lasagnes ou des cannelloni – ont besoin d'être ébouillantées avant de les utiliser.
Il s'agit d'une précuisson rapide pour empêcher que les pâtes collent quand on va les farcir. La cuisson se poursuivra une fois le plat au four.
Les feuilles de pâtes à lasagne sèches, que généralement ne demandent pas de précuisson si on les utilise pour préparer des lasagnes, ont en revanche besoin d'être précuite (toujours quelques second dans l'eau bouillante) avant d'en faire des cannelloni, car autrement vous n'arriverez pas à les enrouler sur elles-mêmes, vu qu'elles sont rigides elles vont se casser. Mais après la précuisson elles pourront être utilisées très bien, manipulables comme les pâtes fraîches.
Pour la garniture, dans cette recette de cannelloni il n'y a pas de sauce béchamel car elle alourdirait inutilement ce plat qui est très délicat en bouche. Vous verrez, le mélange du potiron avec la saucisse, la ricotta et le parmesan sont suffisants pour une garniture gourmande :) qu'on délaye en cuisson avec juste quelques cuillerées de crème liquide.
Quant à la courge, choisissez du potimarron, du potiron ou de la Butternut, qui sont les trois variétés de courge plus savoureuse. Et si vous êtes très fan de courges et vous voulez tous savoir sur les différentes variétés, voici un site sur les courges où il y a pas mal d'infos intéressantes : cliquez ici.

Cannelloni au potiron, ricotta et saucisse

INGREDIENTS (pour 4 personnes raisonnable ou 3 affamés)
(pour le potiron)
900 g de chair de potiron (sans la peau)
200 g de saucisse de Toulouse (2 saucisses)
3 c. à soupe d'huile d'olive
1 gousse d'ail
½ piment oiseau (facultatif)
1 petite branche de romarin frais
30 cl de bouillon de légumes
Sel
(pour la garniture)
200 g de ricotta
50 g de parmesan râpé
Noix muscade
Poivre du moulin
(pour les cannelloni)
8 feuilles de pâte à lasagne (20 cm x 15 cm environs)
une noix de beurre pour beurrer le plat
3 cuillerée de crème liquide entière
20 g de parmesan râpé

PREPARATION
Les saucisses : piquez-les sur plusieurs endroits avec les dents d'une fourchette. Placez-les dans une petite casserole, couvrez d'eau, mettez sur le feu et portez à ébullition. Dès l’ébullition comptez 5 minutes de cuisson, puis égouttez les saucisses et laissez-les refroidir. Cette étape permet de dégraisser les saucisses et les rendre plus digestes, mais si vous êtes puristes de la cuisson des saucisses et ça ne vous dérange pas que ce soit gras, vous pourrez vous passer de cette étape et disposer la chair à saucisse crue en morceaux dans la casserole (étape « le potiron »).
Une fois refroidies, pelez les saucisses et coupez-en la chair en petits morceaux, réservez.
Le potiron : Pelez le potiron, coupez-le en dés, réservez-les dans un saladier. Pelez l'ail coupez-le en morceaux, versez-les dans un faitout, ajoutez l'huile d'olive, le piment oiseau et le romarin. Faites revenir quelques second à feu moyen, puis ajoutez les morceaux de saucisse et les dés de potiron. Faites revenir le tout en remuant, ensuite versez le bouillon et une pincée de sel et faites cuire le tout pendant environs 20 minutes, jusqu'à ce que la chair du potiron sera moelleuse et le bouillon absorbé. Eventuellement les 5 derniers minutes de cuisson faites-les à feu vif si le bouillon n'est pas encore absorbé.
Égouttez ensuite toute cette farce au potiron dans une passoire où vous aurez mis un saladier en-dessous, à ce qu'elle dégorge bien du jus de cuisson. Laissez refroidir.
La garniture : une fois la farce au potiron refroidie, versez-la dans un saladier et écrasez grossièrement les dés de potiron avec le dos d'une fourchette. Puis ajoutez la ricotta, les 50 g de parmesan râpé, une belle râpée de noix muscade et un tour de poivre du moulin et mélangez le tout.
Précuisson de la pâte à lasagne : portez à ébullition un grand volume d'eau dans une casserole, salez-la, ensuite plongez-y un après l'autre les feuilles de pâte à lasagne et faites-les cuire 1 minute. Récupérez-les délicatement avec une écumoire et égouttez-les sur un torchon propre, bien étalées. Dès qu'on récupère une feuille on en plonge une autre, mais attention à ne pas les mettre tous ensemble pour éviter qu'elles collent les unes aux autres.
Les cannelloni : préchauffez le four à 180°. Beurrez un plat. Déposez une cuillerée abondante de farce sur l'une des extrémité plus coutes d'une feuille de pâte, puis enroulez la feuille sur elle-même autour de la farce afin d'obtenir un cannellone, déposez-le dans le plat beurré.
Poursuivez l'opération jusqu'à réaliser tous les cannelloni, déposez-les au four et à mesure dans le plat, en une seule couche.
Couvrez la surface des cannelloni avec la garniture qu'il vous sera restée, ajoutez la crème, quelque petit flocon de beurre, un tour de poivre et saupoudrez avec les 20 g de parmesan râpé.
Couvrez le plat avec du papier aluminium, enfournez et faites cuire les cannelloni environs 30 minutes. Vérifiez la cuisson de la pâte en enfonçant la pointe d'un couteau dans l'un des cannelloni. Si elle s'insère bien la pâte est cuite.
Si vous aimez que le plat soit gratiné, ôtez le papier aluminium 5 minutes avant la fin de la cuisson et laissez cuire jusqu'à ce que la surface sera dorée.
Servez les cannelloni chauds mais pas bouillants, ils sont meilleurs à déguster quand ils sont légèrement tièdes.

SUGGESTIONS

Comme tous les plats au four, ces cannelloni sont encore meilleurs si réchauffés le lendemain de leur préparation car tous les saveurs auront eu le temps de s'amalgamer bien. Dans ce cas, ajoutez juste quelques cuillerées de crème liquide avant de réchauffer.

Publié dans Recettes/Pâtes

Mots-clés: cannelloni, pâtes farcies, cuisine italienne, potiron, courge, saucisse, ricotta, parmesan, pâtes

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (15)

Charger les commentaires précédents
  • Catherine

    Encore une fois une bien belle recette ! Testée et adorée par tous mes invités de ce soir :). Un vrai délice, et c'est vrai que ça change des cannellonis classiques. Un grand merci pour cette recette, et pour toutes les autres, toujours très savoureuses et originales. Un grand bravo. Catherine

    à Savoie, France
    Raccouci URL:
  • Très belle photo qui donne envie de déguster :)

    Raccouci URL:
  • Guillaume

    Super recette. Vraiment très bon !

    Raccouci URL:
  • Voyance

    Bonjour, merci bien pour votre délicieux partage !!

    Raccouci URL:
  • VieuxD

    Recette faite aujourd'hui, mais avec une Douxbeurre : un régal ! Merci beaucoup.

    Raccouci URL:
  • homepa.ge

    Recette quelque peu laborieuse à mettre en oeuvre. Je m'essaierai ce weekend.

    Raccouci URL:
  • Marie-Josée

    Bonsoir à tous,

    Si vous trouvez que la photo est magnifique, je peux vous dire que j'ai testé la recette pour le réveillon, c'est juste une merveille ! Tout le monde a adoré. De famille italienne, mes parents et mes enfants se sont régalés. A refaire absolument ! :)

    Merci Silvia et bonne année !

    Marie-Josée

    Raccouci URL:
  • Ton site est magnifique, les recettes alléchantes et les photos superbes! :)

    Bisous, Alison

    Raccouci URL:
  • Myriam

    Recette testée en version lasagnes, très bon mais un peu sec, a refaire en gardant un peu plus de bouillon peut être et en rajoutant de la crème parce qu'en fait mes lasagnes était seulement précuites et donc sèches.
    J'adore ton site Sylvia, il me fait voyager et me donne envie tout faire ;)

    à Perpignan, France
    Raccouci URL:
  • Ambre

    ;)

    Raccouci URL:

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle