Velouté betterave-fenouil et sa Chantilly rose au parmesan (octobre rose)

Velouté betterave-fenouil et sa Chantilly rose au parmesan (octobre rose)

Depuis 20 ans, le mois d'octobre est « rose » comme le ruban qui symbolise cette campagne mondiale dédiée au dépistage du cancer du sein, car, le savez-vous qu'une femme sur huit risque de développer un cancer du sein ?
Et savez-vous que la meilleure arme pour combattre cette terrible maladie reste le dépistage ?
Plus le dépistage est précoce, plus il peut sauver la vie.
Parce que nous sommes toutes concernées, cette année les bloggueuses culinaires, dont je fait partie, se sont mobilisées à leur façon pour soutenir la mobilisation au dépistage du cancer du sein, vous sensibiliser à vous faire dépister et nous sensibiliser nous-même : l'idée c'est de vous offrir une recette rose, que la plus part d'entre nous qui adhérons à cette initiative publie aujourd'hui – le 15 octobre 2012 – pour soutenir cette cause.
Voici ma contribution rose : un velouté où j'ai marié la betterave au fenouil : une association de saveurs que j'aime beaucoup et que je trouve heureuse.
J'ai agrémenté mon velouté avec une petite Chantilly salée au parmesan, rose elle aussi, pour rester dans le thème :)

Bannière blogueuses pour dépistage cancer du sein

Mais le dépistage du cancer du sein, en quoi consiste-il ?
C'est très simple : il suffit de faire une mammographie tout les deux ans, voir tous les ans, selon les conseils de votre gynécologue. Généralement on commence à faire régulièrement des mammographies à partir des 50 ans, car c'est l'age où l'on risque le plus d'être concernées par le cancer du sein. Mais désormais, de plus en plus les gynécologues orientent les femmes vers la mammographie plu tôt, car elle reste l'action de dépistage la plus importante à faire.
Pour parler plus concrètement : moi par exemple, c'est à partir de mes 40 ans que – orientée par ma gynécologue – je fait régulièrement ma mammographie.
Si vous êtes plus jeunes, c'est très important que vous soyez suivies régulièrement par un gynécologue : il saura évaluer si c'est nécessaire que vous fassiez une mammographie, même avant vos 40 ans.
Une autre action de dépistage, à faire sois-même à tous ages, consiste dans l’auto-examen des seins (les instructions se trouvent ici – clique).

Affiche Ruban Rose

Pour tous savoir sur cette campagne, je vous invite à visiter le site www.cancerdusein.org (clique)
Pour contribuer à cette cause culinairement, vous pouvez acheter l'Agenda des Chefs, créé par le Chef Olivier Chaput : cliquez-ici pour tout savoir sur cette initiative.

Pour clôturer cette page rose, voici mon velouté tout rose, réconfortant et savoureux !
Bonne dégustation ! (...et n'oublier pas de vous faire dépister les filles ;-)

Velouté betterave-fenouil et sa Chantilly rose au parmesan

INGREDIENTS (pour 4 personnes)
(pour le velouté)
500 g de betterave crues pelées (environs 6 petites betteraves)
2 échalotes
2 pomme de terre
4 cuil. à soupe d'huile d'olive
2 cuil. à café de graines de fenouil
80 cl de bouillon de légumes
4 cuil. à soupe de vinaigre de cidre
(pour la Chantilly au parmesan)
16 cl de crème liquide entière
6 cuil. à café de parmesan râpé
1 cuil. à café rase de velouté à la betterave (pour colorer la Chantilly en rose)
4 cuil. à café de fromage à tartiner (genre St Moret)
Sel, poivre du moulin

PREPARATION
Le velouté : coupez les betteraves en dés et versez-les dans une casserole. Pelez et ciselez les échalotes, ajoutez-les aux dés de betterave. Pelez les pommes de terre, coupez-les en dés de la même taille des dés de betterave, ajoutez-les au reste.
Ajoutez l'huile d'olive et faites revenir les ingrédients 1 minutes à feu vif, en remuant de temps en temps. Versez le bouillon, le vinaigre de cidre, couvrez la casserole, baissez le feu et laissez cuire le tout 30 minutes à feux doux, jusqu'à ce que les dés de betterave seront tendres (vérifiez en les transperçant avec la pointe d'un couteau).
Une fois cuit, mixez le tout avec un mixeur plongeant jusqu'à l'obtention d'un velouté lisse (sa texture reste épaisse, mais l'important c'est qu'il soit bien lisse). Réservez au chaud.
La Chantilly au parmesan : versez la crème bien froide dans un petit saladier. Commencez à la monter avec un batteur, puis ajoutez le parmesan râpé en trois fois, tout en continuant à monter la crème. Ajoutez ensuite la cuillère à café de velouté, salez, poivrez, continuez à monter jusqu'à l'obtention d'une Chantilly. A la fin ajoutez le fromage à tartiner, et un dernier coup de batteur pour l'incorporer. Réservez la Chantilly au réfrigérateur jusqu'au moment de servir le velouté.
Dressage : repartir le velouté tiède dans des coupelles, décorer avec la Chantilly rose, à l'aide d'une poche avec une douille étoilée. Parsemer éventuellement avec des graines de fenouil ou de la ciboulette ciselée.

Publié dans Recettes/Soupes

Imprimer

Poster un commentaire en tant qu'invité

0

Participant à cette conversation

Commentaires (7)

Archives

Le site partenaire:

Membre de:

 

Slow Food

 

Logo Blog Appetit Wikio - Top des blogs - Gastronomie Logo 750 grammes aime ce blog

Copyright © 2007 - 2016 Savoirs & Savoirs (Textes et Photos de Silvia Santucci). Tous droits réservés.
Développement Newgle